• LE LEVAIN

    PRÉPARATION DU LEVAIN ET DE LA PÂTE À PAIN

    Dans un grand bocal mettre

    le premier jour : 20 grammes de farine T 60 ou T 80, 20 grammes d’eau et 5 grammes de miel, mélanger avec une cuillère en bois

    le deuxième jour : 40 grammes de farine, 40 grammes d’eau et 5 grammes de miel, mélanger

    le troisième jour : 80 grammes de farine, 80 grammes d’eau, mélanger

    le quatrième jour : 100 grammes de farine, 100 grammes d’eau, mélanger

    le cinquième jour au soir : mettre dans un grand saladier
    environ 100 grammes de levain, 300 grammes de farine (plusieurs sortes si possible), 1 cuillère à café de sel, 4 cuillères à soupe de graines (sésame, millet ou autres), de l’eau pour que la consistance de la pâte ne soit ni trop liquide, ni trop compacte
    bien mélanger et poser sur le saladier un torchon

    rajouter au levain non utilisé de la farine et de l’eau
    bien mélanger et mettre le bocal fermé dans une assiette creuse pour éviter un débordement sur la table

    le sixième jour au matin, ranger le bocal au réfrigérateur ou le laisser à température ambiante mais pas plus de 3 jours

    beurrer un plat (à cake ou autre)
    y déposer la pâte à pain
    deux heures après, faire cuire au four pendant une heure à 180° (ce n’est pas la peine de faire préchauffer le four)

    recette simple de petites crêpes sucrées ou salées
    prendre une quantité suffisante de levain en ajoutant un peu de bicarbonate de soude et de sel, et éventuellement un soupçon de sucre pour cacher l'acidité du levain
    (penser à en garder assez pour refaire du levain)
    bien mélanger et déposer la valeur d’une petite louche dans une poêle
    quand des petites bulles viennent à la surface, retourner la crêpe en mettant dessus l’ingrédient souhaité (lamelle de fromage, sirop d’érable, miel… …)

    bonne dégustation
    Bernard 

    Notre pain est politique
    un des livres proposés dans cet article :
    http://lesrevoltesdechantsongs.eklablog.com/quelques-livres-a178212326
    QUELQUES LIVRES
     


    7 commentaires

  • Voici une recette de verrines fromagères, proposée par naphtaline63
    http://naphtaline63.blogg.org

    Une recette d’apéro sympa avec du fromage frais.
    Réaliser une mousse de betterave
    Verser dans des verrines (ne pas remplir)

    Mélanger un peu de crème liquide avec différents fromages (chèvre ou brebis), Afin de les assouplir si trop fermes, pour chacune d'elles, réaliser des boulettes avec les mains en ayant pris soin de mettre au centre un cerneau de noix ou morceau de poire, une noisette, etc.
    Mettre une boulette par verrine, parsemer d'herbe aromatique comme de la ciboulette
    Moi, je parsème avec un peu de muesli émietté

    On peut également enrober ces boulettes de sésame, pavot, paprika, ou noix pilées


    2 commentaires
  •  Le Moulin Saint-Joseph à Grans

    LE MOULIN SAINT-JOSEPH

    C'est là que je vais acheter des farines bio pour faire le pain

    pour découvrir le site :
    https://moulinsaintjoseph.wixsite.com/lemoulin


    3 commentaires
  • L'artichaut et son eau de cuisson

    Est-il vrai qu’une fois cuit, l’artichaut devient vite toxique ?  FAUX ! ! ! 
     https://www.science-et-vie.com/questions-reponses/est-il-vrai-quune-fois-cuit-lartichaut-devient-vite-toxique-6233
    Le jus de cuisson des artichauts est excellent
    (pas forcément pour le goût !)
    https://alimentation.ooreka.fr/astuce/voir/587647/jus-d-artichaut


    2 commentaires
  • LES TARTES À LA MOUTARDE

    voici un plat très facile à réaliser, mais je vais vous présenter quelques variantes de ma composition

    la recette de base est celle-ci
    une pâte brisée sur laquelle on met une couche de moutarde, puis de l’emmental râpé, on place ensuite des rondelles de tomates et des épices et herbes aromatiques…
    après la cuisson au four (entre 40 et 55 minutes en fonction de la température)
    on peut manger cette « tarte » en apéro, en entrée ou plat principal… tout est possible… chaudes, tièdes ou froides…
    préparée la veille, elle a sa place dans le menu d’un pique-nique, accompagnée d’un rosé bien frais…

    ce sont les épices et plantes aromatiques qui font la différence …
    voici quelques exemples :
    fleurs de thym et paprika
    persil et graines de cumin
    fleurs de lavande et raz-el-hanout
    ciboulette et graines de sésame

    herbes de Provence et cannelle en poudre
    j’utilise assez souvent la moutarde à l’ancienne

    j’ai eu aussi l’idée de remplacer l'emmental par des rondelles de chèvre
    et j’ai également essayé la mimolette (vieille de préférence)
    ce qui m’a conduit à tenter ceci :
    la couche de moutarde, une couche de mimolette râpée, et j’ai remplacé les tomates par des échalotes lentement confites auparavant à feu très très doux, des graines de cumin pour compléter le tout…
    et si vous avez d’autres idées, je suis preneur !

    Bernard


    11 commentaires
  • Ail Fumé d'Arleux

    Pour découvrir l'Ail Fumé d'Arleux Labellisé IGP
    https://www.norddomicile.com/ail-fume-et-lingots-du-nord,fr,3,14.cfm

    Ail Fumé d'Arleux

     


    6 commentaires
  • Graines de lin

    Les bienfaits des graines de lin
    http://graine-de-lin.com

    Graines de lin


    3 commentaires
  • LE MAÏS SOUFFLÉ

    Le maïs soufflé ou maïs éclaté, c’est très simple à faire
    tout d’abord, il faut un maïs spécial qu’on trouve facilement en magasin bio

    dans un wok ou une poêle assez haute, mettre un fond d’huile et l’ingrédient souhaité pour donner le goût
    en « salé », curry, paprika, ras-el-hanout, curcuma… le sel n’est pas indispensable !
    en « sucré », poudre de cacao, fruits secs moulus…

    quand c’est bien chaud, jeter le maïs et mettre un couvercle
    remuer régulièrement quand on entend les grains de maïs « péter »

    l’idéal est de faire au fur et à mesure de petites quantités

    les maïs soufflés « salés » sont bons pour l’apéro
    les maïs soufflés « sucrés » peuvent agrémenter le dessus d’une tarte, une coupe de glace ou de fruits


    2 commentaires
  •   BRUGNON EN HABIT DE FRAÎCHEUR

    Voici un dessert improvisé en septembre l'année dernière

    ingrédients :
    jus d'orange
    brugnon
    crème de soja (ou de la crème fraîche)
    sucre glace
    sorbet framboise

    préparation :
    couper les brugnons en deux, les faire pocher et les laisser refroidir
    fouetter la crème avec du sucre glace et la mettre au réfrigérateur

    dans une coupe :
    verser du jus d'orange
    déposer un demi brugnon
    verser délicatement la crème au dessus, elle reste à la surface
    puis, terminer en mettant une boule de sorbet au milieu de la préparation

    c'est simple, frais et délicieux ! ! !

     BRUGNON EN HABIT DE FRAÎCHEUR

     


    2 commentaires